Championnats Suisses de Course de Montagne (20 mai 2017)

 

 

Nathalie Philipp :

Samedi matin à l’aube un groupe de coureurs de montagne du Stade sont partis de Genève pour rejoindre Monthey où avaient lieux les Championnats suisses de course à pied de montagne.

Ils avaient pour objectifs de représenter au mieux les couleurs du Stade avec en ligne de mire le classement d’équipe.

Nous sommes arrivés sur les lieux vers les 9h15 et le départ était prévu à 10h15. Nous avons donc eu le temps de retirer le dossard ainsi que le prix souvenir, de donner un sac d’habits de rechange pour l’arrivée et de partir s’échauffer.

Cet échauffement nous a permis de se mettre en jambe tout en observant les adversaires potentiels.:)

Le départ de la course a été très rapide. Départ plat sur à peine 300m suivit de la première grosse pente raide de la montée. Personne sauf Penuel ne connaissait le parcours et pour la plupart nous avons été surpris par le peu de grosses montée (deux grosses montée, une au début et une à la fin, avec du vallonné au milieu).

Chacun à fait sa course avec toujours en tête ce fameux classement d’équipe qui se joue à la place. Nous nous sommes battus jusqu’au bout le couteau entre les dents !!! Les deux équipes ont donné ce qu’elles avaient et elles ont plutôt bien performé.

Une fois à l’arrivée l’équipe fille était déjà presque sûr qu’elle allait monter sur la boîte (car elles ont toutes fait un bon classement) mais ne savait pas encore sur quelle marche. Du côté des hommes du Club, les paris étaient lancés et les calculs de points aussi. Il fallait maintenant attendre patiemment la remise des prix ou l’affichage des résultats.

Peu avant la remise des prix, les résultats ont été affichés, et la tension de l’attente est redescendue. Les femmes terminent 1ère et championnes suisses par équipe et les hommes gardent le même rang qu’en 2016 soit 3ème. A noter aussi la 3ème place M45 de Penuel Kiondo et la frustrante 4ème place de Maya Chollet. L’attente pour monter sur le podium a duré le double de temps de la course, mais la satisfaction et la bonne humeur à tout compensé.

Nous sommes tous rentrés à Genève des souvenirs pleins la tête, les jambes quelques peu fatiguées, et surtout une breloque autour du coup:)))

Equipe Femmes composée par Maya Chollet (4ème), Nathalie Philipp (7ème), Penuel Kiondo (14ème) et Anne-Laure Christen (31ème) → classement scratch
Equipe Hommes composée par Yannick Jeanmaire (30ème), Vincent Riser (34ème), Antoine Robin (40ème), Solal Calderon 70ème) et Alain Bartolini (84ème) → classement scratch

Courir pour aider (20 mai 2015)

Samedi "Courir pour aider a vécu" sa 33ème édition sous un soleil estival. Depuis 1985 l'épreuve Meinite qui regroupe relais  VTT, marche populaire, courses pour enfants, 5 et 10km pour adultes et walking, reverse à une association se bienfaisance l'intégralité des bénéfices réalisés.

Nos athlètes du Stade Genève sont venus en force pour participer aux différentes courses.

Résultats: 

Article sur Athle.ch :

http://www.athle.ch/2017/05/22/beau-succes-populaire-course-courir-aider/

 

(Source Athle.ch)

SWISS ATHLETICS SPRINT 2017 : Finale Cantonale 07 juin 2017


 

La finale Cantonale Swiss Sprint se déroulera le mercredi 07 juin  2017 au Stade du Bout-du-Monde à Champel.

Les qualifiés doivent confirmer leur présence à Jessica Barbey : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Liste des qualifiés :  pdf Finale cantonale swiss sprint 2017 (45 KB)

121ème Marathon de Boston (17 Avril 2017)

Charles Navarro, Président des Gobe-Bitume :
 
Le Marathon de Boston est un monument de la course à pied à plusieurs titres.
C’est au monde le plus ancien Marathon à avoir été organisé sans discontinuer depuis 1897. C’était cette année la 121ème édition. C’est aussi l’un des plus importants en nombre de participants.
De nombreux évènements heureux et malheureux en ont fait une course mythique.
L’attentat terroriste de 2013 est encore dans toutes les mémoires. De nombreux drapeaux sur le parcours montrent que les bostoniens n’ont pas oublié.
   
Mais on se rappelle aussi les images de l’une des pionnières de la discipline, Kathrine Switzer, courant clandestinement l’édition de 1967 (la compétition n’était pas ouverte aux femmes) avec un officiel essayant de la tirer hors du parcours. Cette année, 50 ans après, Kathrine Switzer s’est à nouveau alignée au départ, commémoration de sa course fondatrice et libératrice des femmes pour et par le marathon. Les images de cette femme de 70ans rayonnante après 04:44:31 de course sont la meilleure publicité qu’on puisse faire pour cette discipline reine de la course à pied