Les News du Stade Genève

CS jeunesse à Macolin (22-23 février 2020)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Par Frédy Auberson :

CONVOITEE ET GAGNEE

Il ne s’agit pas de la conquête de l’Ouest, mais…. !  il y a bien une similitude. En effet, il s’agit  d’une conquête du métal le plus précieux, c’est ce que souhaitait Louis Low-Beer  lors des Championnats suisses à Macolin en disputant le 1000 mètres. Il n’a pas sorti sa pioche pour creuser dans le but de trouver ce métal mais chaussé ses pointes pour remporter la médaille d’or et laisser une trace indélébile sur la plus haute marche du podium avec la plus belle des médailles autour cou. Oublié la déconvenue de Düdingen de 2019. 2020 lui a ouvert les portes du succès. Cela n’a pas été de tout repos avec des bousculades incessantes sur les 5 tours de la piste. Au bout de ce périple la récompense bien méritée, les bras levé en franchissant la ligne d’arrivée, signe d’une immense satisfaction pour lui. Ta collection de médaille s’agrandit mais celle-ci elle va certainement avoir une saveur très particulière pour toi. BRAVO LOUIS.

 

 Photo : athle.ch

 

Vidéo de Mme Soares

Le samedi, défaillance dans la récolte des médailles mais, pas que….la renommée de la précision suisse dans le chronométrage a peut-être été victime du « coronavirus » le masque était palpable sur le visage des juges paralysés par le  coma total des instruments. A l’armée on demande parfois un silence radio mais là c’est un silence non demandé des instruments. Anne ma sœur Anne ne vois-tu rien venir… ? Si je vois une claquette sortie des années peut-être de 1950 qui va remplacer le pistolet… ! Après plus de deux heures d’attentes. Aaaaah….! la technologie qui ne tient pas ses promesses, et qui a mis à rude épreuve les nerfs des athlètes.

Nadja est la 1ère en action au saut en longueur. Elle sera ballotée dans les approximations des marques qui ne lui seront pas favorables ratant ainsi l’occasion de démontrer tout son talent. Satisfaction par contre pour Eilidh qui réalise sa meilleure performance de la saison sur 400 mètres. Aurait-il  par hasard deux jumeaux inséparables tous les deux pour réaliser le même temps sur 60 mètres… ? Je vous rassure Romain et Melvil ne sont pas jumeaux, mais ils ont été crédités du même temps en 7’43 secondes. Alors les filles n’ont pas souhaité rester en reste et répétita pour Nadja et Zofia créditées de 8’19 sur 60 mètres. Kai ambitionnait un bon temps sur le 400 mètres, mais le chronomètre (quand il fonctionnait) ne lui pas été favorable en  affichant le temps de 51’87 secondes qui ne lui ouvrira pas les portes de la finale. Joyce accèdera à la finale B ne satisfaisant pas ses ambitions.

Le dimanche matin à 7h00 j’avais le plaisir de prendre mon petit déjeuner avec une athlète qui avait peu dormi à cause du stress. Faut croire que son stress la galvanisé pour lui permettre d’effectuer un superbe concours à la perche. Aude qui avait été sevrée de cette discipline durant plusieurs mois pour cause de blessure allait magnifiquement prendre sa revanche sur le sort. Aude…. ! les années se suivent et se ressembles. 2019 médaille de bronze à Macolin, 2020 médaille de bronze également lors de ces Championnats suisses, et également avec le même sourire radieux sur le podium. Alors quel pronostique pour 2021… ? Deux c’est bien, trois c’est mieux… !

 Photo : Sylvie Malzacher

Pour Saskia la perche n’était pas son alliée ce dimanche. Elle avait franchi à son troisième essai la hauteur de 2,75 mètres mais sa perche retomba sur la latte la faisant tomber. Elimination du concours dans la douleur, c’est le cas de dire, car lors de son saut précédent elle retomba sur le butoir se blessant au dos. Malgré cette douleur elle tenta se troisième essai qui allait lui être fatal. Pour Zofia son ascension vers les sommets s’arrêtera à 1,58 en hauteur, échouant de très peu à son premier essai à 1,61m.

Il est 14h30, mes pulsations prennent l’ascenseur, mes mains sont moites, mon cerveau est en ébullition, il va falloir que je trouve les mots pour qu’elles deviennent des conquérantes, elles ne doivent pas subir le concours, mais êtres des actrices, des conquérantes. A toi Frédy de les galvaniser, allez… ! Fais un effort trouve les mots pour les pousser à la rébellion. Les jeux sont faits Shelby saute juste avant Juliana et derrière elle la favorite. Aaah… oui il s’agit du triple saut. Oui oui c’est une discipline pratiquée en athlétisme. Donc, c’est trois sauts… ! Mais alors pourquoi ne pas faire qu’un saut c’est moins fatiguant. Bravo excellente remarque. Mais pourquoi faire simple quand il est possible de faire compliquer. J’arrête j’en perds mon latin…. Je disais que Shelby sautait en premier, et ce premier essai lui permettait de battre son record personnel en réalisant 11,28 mètres. D’entrée elle marquait son territoire. Juliana se devait de réagir pour également marquer son territoire, mais sa réaction a été trop timide manquant d’agressivité. Dès la fin du troisième essai, les 8 meilleures allaient pouvoir effectuer les trois derniers essais. Shelby 2ème  à ce moment allait pouvoir sauter en avant dernière position.

C’est un avantage pour suivre les sauts des concurrentes.  Dès ce quatrième essai Juliana c’est révoltée, et j’ai reconnu l’athlète pétrie de qualité, malheureusement sa volonté de très bien faire ne sera pas récompensée car elle mordait deux essais que j’ai estimés vraiment très loin. Dommage, dommage mais c’est les aléas du sport. La connaissant, je sais qu’elle va rebondir, c’est une battante elle ne va pas s’apitoyer, elle va retrousser ses manches et repartir à la conquête d’une progression. Shelby survoltée réalisera à son cinquième essais 11,37 mètres confirmant sa deuxième place à ce moment du concours. Au sixième essais une concurrente réalisera 11,50m. Shelby terminera à une brillante 3ème place dans sa nouvelle catégorie U18. Palmarès qui s’étoffe pour elle après sa médaille d’argent en U16 de l’année dernière. Qui aurait pronostiqué ces performances à ces débuts en triple… ? En tout cas pas moi je l’avoue. C’est un immense plaisir pour moi de me tromper

  Photo : Sylvie Malzacher

Matteo disputait ses premiers Championnats suisses en U16 et démontra toute sa détermination en allant chercher une brillante 4ème place en explosant son record personnel. Encore un noir et jaune qui se propulse sur le devant de la scène. Intarissable la source de notre club.

  Photo : Sylvie Malzacher

Voilà ce dernier week-end marquait la fin des compétitions hivernales 2020. Le bilan viendra peut-être plus tard de cette première partie des compétitions 2020.

Nous avons vraiment de la chance au Stade Genève, car chaque hiver il y a un champion (e) suisse et derrière les jeunes se profilent.

  

Principaux résultats :

Médaille d'Or au 1000m : Louis en 2'37,99  minutes

Médaille de bronze au triple saut : Shelby avec un bond de 11,37 mètres

Médaille de bronze à la perche : Aude avec 3,10 mètres  (et 1,55 mètre en hauteur)

Eilidh 60’42 secondes sur 400 mètres, 27’07 sec. sur le 200 mètres

Zofia 8’19 sec. sur 60 mètres et 1,58m en hauteur

Nadja 8’19 sec. sur 60 mètres et 4,84  en longueur

Joyce 7’92 sec. au 60 mètres et 26’75 secondes au 200 mètres

Juliana 10,73 mètres au triple saut

Matteo 2’52,28 minutes au 1000 mètres

Melvil 7’43 sec. au 60 mètres

Romain 7’43 sec. au 60 mètres et 23’78 au 200 mètres

Lau Williams Kai 51’87 secondes au 400 mètres

  Photo : Sylvie Malzacher

Connexion