Récit du camp d'entraînement fond/demi-fond à Cecina Mare par Thomas Huwiler

Quelques Flash Backs sur une nouvelle édition inoubliable. 

Flash back numéro 1 :

Vendredi matin,  il est 5h ! Tout le groupe d’entraînement se retrouve comme chaque année sur le parking du bout du monde, les yeux sont encore un peu collés et dans un silence assez inédit pour ce groupe, chacun cherche tant bien que mal une place pour son sac dans les bus ou voitures à disposition. Après une courte nuit qu’on a comme d’habitude passé à chercher la dernière indispensable paire de bas de compression, le compeed et autre tube de crème solaire, l’ambiance n’est pas encore à la franche rigolade !  « Chaque année c’est plus tôt ! » disent les râleurs « Oui mais naturellement, si on veut éviter les bouchons au tunnel du mont-blanc… » répondent les organisateurs ! l’année prochaine on partira à 1h commentent les blagueurs… pas encore tout à fait réveillé. On est parti et tout le monde s’est rendormi.

Flash back numéro 2 :

- Carne o Pesce al Limone ?  - Pesce ! - Carne ! – Carne ! - Euh y’a du poisson ? Après les premiers entraînements réalisé dans la Pinette, les plus faibles ont déjà les mollets défoncés… - les bas de compressions n’y auront rien changé - et toute la fine équipe se retrouve autour d’une table à devoir choisir son repas dans un menu en italien auquel elle ne comprend de toute façon rien mais généralement sans imprévus : Salade en entrée, pain au sel et à l’huile pour patienter, pâtes et riz en plat de résistance avant la surprise du chef : Scalopina de Polo ou Pêcher al Limoné !

Ce qui compte c’est d’être ensemble !

Flash back numéro 3 :

- Non mais t’es sérieux là ! Marco a dit rythme confortable ! - Non mais rythme confortable c’est pas ça ! Là c’est Mezzo ! - Moi j’ai jamais rien compris de toute façon… je suis confortable là ! - Vas-y on s’en fou, c’est un cheaté, on le laisse aller !  Quand y’en a plus, y en a encore, on se retrouve pour le deuxième entrainement du jour dans la pinette et là fini de rigoler… les plus forts dictent le rythme et les autres… suivent.

Flash back numéro 4 :

- Vas-y sors de ton lit, dans trois minutes on doit être au petit-déjeuner ! – trois minutes !?! Ah ça va j’ai le temps ! – Bon allez bonne nuit ! Moi, je t’attend pas je veux pas me faire engueuler par Pierre !

Flash back numéro 5 :

- On se met quoi pour l’américaine de fin de camp ? - Euh t’as un T-shirt bleu ? - non ! - du rouge ? - non ! - un T-shirt du stade ? - Non mais je l’ai pas pris je le mets que pour les compétitions ! - Bon alors je sais pas… un habit d’indien ? - Mais tu déconnes ?! Vas-y on cours à poile… personne aura cette idée, on a peut-être pas la meilleure équipe mais on sera les plus beaux ! 

Julien Lyon aux Universiades

Exploit de Julien Lyon qui vient de courir le semi-marathon en 1h05'34'' à Paderboner en Allemagne.

Un temps qui lui permet d'être en-dessous des minimas fixés à 1h08'15'' et ainsi de se qualifier pour les Universiades qui se dérouleront à Gwangju en Corée du Sud. (du 3 au 14 juillet prochain). 

L'Universiade est un festival sportif et culturel d'envergure internationale qui a lieu dans différentes villes tous les deux ans et qui suit les Jeux olympiques en termes d'importance. L'Universiade d'été compte 10 sports obligatoires, 13 disciplines obligatoires ainsi que des sports optionnels choisis par le pays hôte. 

Résultats

Universiades 2015 à Gwangju

Championnats du monde de cross à Guiyang (Chine)

Magnifique performance de Julien Wanders aux Championnats du monde de cross. Il se classe à une incroyable 36ème place, 3ème européen (dont le champion d'Europe Italien d'origine africaine).


Photo: Michael Scott

Il lui aura fallu 25'47'' pour boucler les 8km du parcours, à seulement 2 minutes du vainqueur éthiopien Yasin Hadji.

Un grand bravo et bon camp d'entraînement à Cecina mare.

Résultats

 

Championnats suisses de 10km à Uster

C'est à Uster et sur un parcours rapide et roulant que s'est déroulé les Championnats suisses de 10km. Performance globale très positive avec de nombreux podiums ainsi que des top 6.

Dans la catégorie reine, Julien Lyon se classe 3ème (3ème Suisse, 4ème au Scratch) chez les élites dans l'excellent temps de 30'16''.

Chez les U23, Ilias Hernandez gagne la course en 31'20''. Chez les U20, Simon Porras monte sur la 2ème marche du podium grâce à un très joli chrono de 31'44''. Joaquim Jäger rate de peu le podium en se classant 4ème dans le temps de 32'31''.

Paul Waroquier termine 4ème du 10km dans la  catégorie M35 dans le temps 32'36''.

Mais ce n'est pas tout! Le Stade Genève monte sur la 2ème marche du podium du classement par équipe grâce à Simon Porras, Paul Waroquier, Ilias Hernandez et Julien Lyon. Un classement très représentatif de l'excellent niveau global des coureurs du stade.

Sans oublier tous les autres nombreux coureurs du Stade Genève.

La forme est déjà bien au rendez-vous et dans moins d'une semaine, le traditionnel camp d'entraînement de Pâques permettra de "recharger les batteries" et s'entraîner dans des conditions optimales.

Résultats

Yvan Lovo 2ème aux CE en salle vétéran

Excellente performance de Yvan Lovo: avec 3761 points, il devient vice-champion d'Europe vétéran M45 au pentathlon à l'occasion des CE en salle qui se déroulent actuellement à Torun en Pologne.

Le pentathlon est (comme son nom l'indique) une catégorie composée de 5 disciplines. Il faut donc faire preuve de polyvalence et de régularité afin d'espérer figurer parmi les meilleurs. Et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est mission accomplie grâce à d'excellentes performances globales:

  • 60m Haies: 9''07 (920points)
  • Longueur: 6m31 (881points)
  • Poids (7,260kg): 9m80 (593points)
  • Hauteur: 1m57 (569points)
  • 1000m: 3'02'' (798points)

Un grand bravo et bon retour en Suisse

Lien vers les résultats

Photofinish du 60m haies: meilleur temps pour Yvan Lovo en 9''07 (920 points)